fut hair transplant

La transplantation d’unités folliculaires (FUT) est une méthode de restauration capillaire très efficace qui aide les personnes à lutter contre la perte de cheveux depuis des décennies. Ce guide détaillé vous présentera les éléments essentiels de la FUT, sa procédure, ses avantages, ses inconvénients potentiels et ses coûts.

Qu’est-ce qu’une greffe FUT ?

La FUT, communément appelée chirurgie de la bandelette, est une technique de greffe de cheveux dans laquelle le chirurgien prélève une bande linéaire de peau porteuse de cheveux à l’arrière ou sur les côtés du cuir chevelu, là où les cheveux sont plus résistants à la calvitie. Cette bande est ensuite disséquée à la loupe en unités folliculaires individuelles, chacune contenant un à quatre cheveux. Ces unités sont soigneusement transplantées dans les zones receveuses du cuir chevelu qui souffrent d’amincissement des cheveux ou de calvitie. L’objectif est de redonner à la chevelure une apparence plus jeune et plus volumineuse.

Comment fonctionne la transplantation d’unités folliculaires ?

Le processus de FUT est méticuleux et nécessite une grande habileté chirurgicale. Après avoir administré un anesthésique local pour endormir la zone, le chirurgien prélève une bande de cuir chevelu sur le site donneur. La taille de cette bande dépend du nombre de greffons nécessaires. La zone donneuse est ensuite soigneusement suturée, laissant une cicatrice linéaire cachée sous les cheveux.

En laboratoire, des techniciens qualifiés utilisent des microscopes pour diviser la bandelette en unités folliculaires individuelles sans endommager les follicules. Cette précision garantit un taux de survie élevé des greffons. De retour dans la salle d’opération, le chirurgien crée de minuscules fentes dans les zones dégarnies et y insère les unités folliculaires. Ce placement stratégique assure une croissance et une densité naturelles des cheveux.

Qu’est-ce que la transplantation d’unités folliculaires microscopiques (MFUT) ?

MFUT est une amélioration de la technique traditionnelle FUT. Dans la MFUT, la dissection des unités folliculaires de la bande donneuse se fait sous un microscope très puissant. Cela permet une séparation plus fine, garantissant que les unités folliculaires restent intactes et non endommagées. La précision de la MFUT réduit les taux de transection (dommages causés aux follicules pileux), maximise l’utilisation des cheveux du donneur et améliore le résultat global de la greffe.

Qui a besoin d’une procédure FUT ?

La procédure FUT est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant d’une perte de cheveux avancée et qui ont besoin d’un grand nombre de greffons. C’est un choix idéal pour ceux qui peuvent conserver une coiffure suffisamment longue pour couvrir la cicatrice. Les candidats doivent avoir une bonne densité dans la zone donneuse et une bonne élasticité du cuir chevelu pour faciliter la cicatrisation. Les personnes dont le cuir chevelu est trop étroit ou dont le nombre de cheveux donneurs est insuffisant peuvent être de meilleurs candidats à la FUE ou à d’autres traitements.

Greffe de cheveux FUT ou FUE

Alors que la FUT implique l’ablation d’une bande de cuir chevelu, la FUE extrait des follicules individuels directement du cuir chevelu sans bande de cuir chevelu. La FUE est moins invasive et ne laisse pas de cicatrice linéaire, ce qui en fait une meilleure option pour ceux qui préfèrent les coiffures très courtes. Cependant, la FUT est généralement plus efficace en termes de nombre de greffons pouvant être transplantés en une seule séance, ce qui en fait un choix préférable en cas de calvitie étendue. La FUE peut également nécessiter plusieurs séances pour obtenir une couverture similaire, ce qui peut augmenter les coûts globaux et la durée du traitement.

Effets secondaires potentiels de FUT et précautions à prendre

Cicatrice de FUT

La cicatrice linéaire résultant de la FUT est l’effet secondaire le plus notable. Bien qu’il soit généralement caché sous les cheveux, il peut constituer un problème pour les personnes qui portent les cheveux très courts. Des techniques telles que la fermeture trichophytique peuvent aider à minimiser la visibilité de la cicatrice en permettant aux cheveux de pousser à travers la ligne cicatricielle. Des soins postopératoires appropriés et le respect des instructions du chirurgien peuvent également réduire la proéminence de la cicatrice.

Chute de cheveux de choc

La perte de cheveux est un effet secondaire courant mais temporaire qui se traduit par la chute d’une partie des cheveux existants dans la zone traitée en raison du traumatisme de l’intervention chirurgicale. Ces cheveux repoussent généralement en 3 à 6 mois. Il est essentiel de comprendre que cela fait partie du processus de guérison et que ce n’est pas un signe d’échec du traitement.

Le temps de rétablissement après une greffe de cheveux FUT varie, mais la plupart des patients peuvent reprendre des activités non fatigantes au bout de quelques jours. La cicatrisation de la zone donneuse peut prendre environ deux semaines, pendant lesquelles les patients doivent suivre scrupuleusement les instructions de leur chirurgien. Il est normal que la zone transplantée présente des rougeurs et des croûtes, qui disparaissent généralement dans les 10 à 14 jours. Le rétablissement complet et les résultats de la croissance des cheveux peuvent prendre jusqu’à 12 mois avant d’être pleinement visibles.

Les résultats d’une greffe de cheveux FUT sont considérés comme permanents. Les follicules pileux transplantés sont prélevés dans des zones du cuir chevelu qui résistent à l’hormone responsable de la chute des cheveux, ce qui signifie qu’ils conserveront cette résistance même dans leur nouvel emplacement. Cependant, les cheveux d’origine entourant la zone transplantée peuvent continuer à s’amincir avec le temps, et certains patients peuvent avoir besoin de traitements ou de greffes supplémentaires pour conserver la densité souhaitée.

Oui, une fois que les cheveux transplantés commencent à pousser, vous pouvez les couper et les coiffer comme vos cheveux naturels. Au début, il est important de ménager votre cuir chevelu et d’éviter les traitements chimiques agressifs pendant les premiers mois. Une fois que le cuir chevelu a complètement cicatrisé et que les cheveux se sont établis, vous pouvez les traiter comme vous le feriez avec vos cheveux d’origine, notamment en les teignant, en les coupant et en les coiffant.

Une greffe de cheveux FUT est réalisée sous anesthésie locale, ce qui signifie que vous ne devriez pas ressentir de douleur pendant l’intervention. Après la fin de l’anesthésie, il est normal de ressentir une certaine gêne, une certaine sensibilité et un certain gonflement dans les zones traitées. Pour la plupart des patients, ces symptômes sont gérables avec des analgésiques prescrits et des médicaments en vente libre. Toute douleur importante ou tout symptôme inattendu doit être signalé immédiatement au chirurgien.

Get a Free Consultation

Aller au contenu principal